La vierge de Fabisch
La Vierge de Fabisch. Son nom vient de son auteur, J.H Fabisch. L'attachement de la population lyonnaise pour cette Vierge dorée sauva ce clocher de la destruction souhaitée par Bossan.